samedi 7 juin 2014

Découvrir SIGFOX

La France est en phase de désindustrialisation et a eu des difficultés à construire un géant de l'Internet dans les années 1990-2000. Des start-up comme SIGFOX se sont résolument et hardiment lancées dans l'Internet des objets qui se développe à grande vitesse  - et constitue une étape intermédiaire vers l'Internet du vivant. Les solutions technologiques de cette entreprise sont innovantes tout en s'appuyant sur l'expérience du passé. Dans le contexte de la crise actuelle, la nomination d'Anne Lauvergeon chez SIGFOX est sans doute un signe positif pour une progression rapide de cette entreprise. 


"Pourquoi créer un nouveau réseau informatique et télécoms à l’heure du satellite, du GSM, de la 3G ou même de la 4G ? Trop chers ! « J’ai remis au goût du jour une technologies Low Cost qui servait aux sous-marins lors de la première guerre mondiale. C’est l’Ultra Narrow Band qui servait à transmettre les signaux du Morse, reprend cet ancien titulaire d’un CAP de tourneur devenu ingénieur diplômé de l’école d’informatique Ensimag. Avec cette technologie, on traite des signaux très faibles au milieu d’un énorme vacarme ambiant. » Bref, l’idée centrale de Ludovic Le Moan consiste à refaire dans les transmissions de données ce que Twitter a fait dans les réseaux sociaux : réduire au maximum la taille des messages pour obtenir la meilleure efficacité énergétique et économique."

En résumé, c'est plus développement durable que le mobile, c'est accessible aux pays en développement, c'est français et c'est sur un marché d'avenir ! Que demander de plus ? Une réussite mondiale pour cette entreprise.
*
Sigfox est le premier réseau mondial dédié à l'Internet des objets. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, quelques informations issues de leur communiqué de presse.

SIGFOX, premier réseau cellulaire mondial dédié à l’Internet des objets [...] Il a pour ambition de bâtir un réseau de télécommunications mondial pour permettre à tous les objets de communiquer ensemble et d’être connectés à l’Internet à moindre coût. Implantée à Toulouse, Paris, Madrid et Mountain View, SIGFOX emploie actuellement 60 personnes. Avec une demande toujours croissante et une prise de commande qui s‘élève déjà à plus de 5 millions de connexions, l’entreprise poursuit deux objectifs majeurs : déployer sa connectivité à travers le monde, et préparer son introduction en bourse. SIGFOX a levé jusqu’à présent 27M€ et fait entrer récemment deux nouveaux investisseurs dans son capital (Idinvest Partners, et Bpi France) aux côtés de ses actionnaires historiques (Elaia Partners, IXO Private Equity, Intel Capital et Partech). 

[...]  SIGFOX est le premier opérateur de réseau cellulaire d'envergure mondiale (présent dans plus de dix pays et couvrant plus d'un million de km2), entièrement dédié à l'Internet des Objets. Le réseau SIGFOX permet de connecter des milliards d'objets à Internet avec une proposition de valeur encore inégalée. Grâce au réseau SIGFOX, tout objet peut désormais envoyer et recevoir des messages simplement et disposer d'une adresse unique sur Internet. La connexion au réseau SIGFOX ne nécessite pas de démarches complexes ni d'appairage. Elle requiert une énergie 100 fois inférieure à celle communément utilisée sur d'autres réseaux. Au-delà d'être une technologie "verte", elle fait appel à des composants électroniques sur étagères, d'ores et déjà produits en centaines de millions, ce qui fait de SIGFOX le réseau le plus économique au monde. La révolution de l'Internet des Objets peut désormais avoir lieu. Partout dans le monde, SIGFOX est aux réseaux de communication sans fil ce que Twitter est aux communications sur le Web : la possibilité de communiquer l’essentiel à moindre coût.



Aucun commentaire: