mardi 25 février 2014

Non, la cybersécurité n’est pas un échec ! par Benjamin Piot

21, 22 janvier 2014, Forum International de la Cybersécurité, plus de 3000 participants. Question: la cybersécurité est-elle un échec ? Sur fondd’affaire Snowden, 70% de réponses positives. Sur scène lors de laplénière introductive, un thuriféraire des libertés individuelles, un alarmiste du cyber Pearl Harbour, deux représentants de groupes industriels et deux représentants institutionnels ont chacun donné leur avis.
A l’instar de ce que dit Patrick Pailloux, alors directeur de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), non, la cybersécurité n’est pas un échec : elle évolue. S’il reste des obstacles à franchir, une réelle approche globale de cette problématique est en train d’émerger.

 Une question mal formulée
Parler d’échec supposerait que l’on soit à l’heure du bilan. Pourtant la cybersécurité est une problématique apparue avec l’émergence de nouvelles technologies et qui continuera à évoluer. Qu’aurait-on répondu en 1960 à la question « la stratégie nucléaire est-elle un échec » ? La France était alors dans un processus évolutif qui continua jusqu’aux essais de 1996. Et si aujourd’hui le non l’emportait, le programme Laser Mega Joulerappelle que la stratégie nucléaire est toujours en évolution.
Accepter le bilan précité reviendrait de surcroît à nier les résultats des précurseurs qui contribuent à la cybersécurité, composée de la cyberprotection, de la cyberdéfense et de la lutte contre la cybercriminalité. La gendarmerie, créatrice du FIC, est fortement engagée sur ce terrain depuis que la criminalité a vu dans le cyberespace une opportunité de commettre de nouveaux délits. Tous les jours les gendarmes NTEC[2] sur le terrain et l’IRCGN[3] au Fort de Rosny combattent les criminels en utilisant des techniques numériques. De même, les services de renseignement ou encore les banques, de manière plus discrète, sont très actifs dans ce domaine.

mercredi 29 janvier 2014

Il faut lire Cybertactique : conduire la guerre numérique

Je recommande vivement la lecture de Cybertactique : conduire la guerre numérique de Bertrand Boyer (prix du FIC 2014) qui traite de tactique dans le cyberespace mais aussi de tactique générale. Rendez-vous chez vos libraires, en ligne ou non.

mercredi 22 janvier 2014

Cafés AGS : Sur les champs de bataille avec Jocelyn Truchet

••••••••••  Jeudi 23 janvier  •••••••••• 31e Café stratégique AGS
Sur les champs de bataille
avec Jocelyn Truchet
sergent-chef au 13ème BCA (bataillon de chasseurs alpins - Savoie) Auteur de "Blessure de guerre - 6 mois en Afghanistan"
 Venez écouter, débattre, questionner…
Café Le Concorde-Assemblée nationale, 239 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris métro Assemblée nationale
•••  Cafés stratégiques AGS  souvent copiés, jamais collés  •••
L'invité sera à la disposition de ceux qui souhaitent se faire dédicacer son ouvrage. N'oubliez donc pas votre exemplaire !
Pour suivre l'actualité de l'auteur : rendez-vous sur son site, sa page Facebook ou son compte Twitter.
Le colonel Michel Goya (CDEF / AGS / La voie de l'épée), auteur de l'ouvrage "Sous le feu - La mort comme hypothèse de travail", sera également présent pour apporter son éclairage.

vendredi 3 janvier 2014

Attention : cyber ! vient de paraître

Je souhaitais partager avec vous la parution du livre Attention : cyber ! Vers le combat cyberélectronique. Vous pourrez découvrir toutes les informations concernant cet ouvrage sur le blog dédié : attentioncyber.blogspot.fr
Bonne découverte !


jeudi 2 janvier 2014

Meilleurs voeux pour 2014

Lignes stratégiques vous souhaite une excellente année 2014. Elle sera, comme 2013, riche en événements dans les domaines de la défense, de la statégie et de la tactique.


dimanche 29 décembre 2013

Il ne faut pas laisser le monopole du datamining aux multinationales !

Dans Paradis sur mesure, Bernard Werber abordait le « concept » futuriste ou SF de guerre des marques. Un récit aussi savoureux qu’étrange raconte une véritable guerre entre entreprises dont les armées et les organisations se sont substituées aux Etats, sur terre et dans l’espace. Une bataille qui oppose Microsoft contre Apple et Nokia est gagnée par ces derniers grâce à leurs brouilleurs dans le cadre d’un combat cyberélectronique… Comme je l’abordais sur AGS, il y a maintenant presque 5 ans, nous assistons à une remise en cause de l’Etat dans sa forme westphalienne. L’affaire PRISM et les cris d’orfraies qui ont fait suite à l’adoption de la loi de programmation militaire (LPM) montrent que la légitimité de l’Etat est contestée par des citoyens ou des entreprises. C'est à mon sens une nouvelle tentative, pour se refaire une image à bon compte, de la part d'entreprises malmenées par les révélations Snowden. Elles regardent la paille dans les yeux (et les oreilles) de l'Etat pour détourner le grand public de la poutre dans les leurs !

dimanche 15 décembre 2013

Dans la tête des insurgés par Hugues Esquerre

La contre-insurrection n'est pas morte avec le retrait américain (partiel) d'Afghanistan ou d'Irak. Hugues Esquerre dans son ouvrage "Dans la tête des insurgés" met en perspective les différentes insurections et les moyens de les combattre. En vente sur les sites en ligne (Amazon, Fnac) ou dans votre librairie (place des libraires).